L'enfer vert dans le monde rouge

EXPLORATION & EXPLOITATION ALLUVIALE
PHOTOGÉOLOGIE | SISMIQUE | FORAGE BANKA | GESTION | ENTRAINEMENT

Cliquez pour voir le profil professionnel


OR
  or
  chimie d'or
  gold transport
  gold production
Géologie d'Or
  dépôts
alluvionnaires

  dépôts primaires
  gold maps
Histoire d'Or
  traditions d'or
  primitive
  classique
  médiéval
  renaissance
  après-renaissance

DIAMONDS
  diamonds
  exploration
  diamond production
  commerce des diamants
  diamond value
  diamond wars
  coupe du diamant
Histoire du diamand
  mining history
  grands et fameux
Images des Diamants
  images des diamants
Pierres Précieuses
  rubies
  sapphires
  emeralds
  aquamarines
  gem cutting

EXPLORATION ALLUVIAL
  survey
Foreuses BANKA
  drilling manual
  HAND drills
  drill parts
  tools 1
  tools 2
  tools 3
  tools 4
  MOTOR drills

EXPLOITATION ALLUVIAL
example
Engines
DEUTZ engines
diesel-engines
Equipments
mining systems
gravel pumps
water pumps
high pressure
 water pumps

pump stands
couplings
engine-pump frames
Pipes, Hoses, etc.
water systems
Recovery systems
recovery systems
gold recovery
diamond recovery
River Dredges
diver-less dredges
Accessories
generators
firefighting pumps
Trucks 4x4
4x4 trucks
Spare Parts
parts
Pricing
Prices

SERVICES
photogéologie
sismique
gestion
profil professionel
photos
contact

english version - the english version

ALLUVIAUX - ÉLUVIAUX

Les descriptions de typiques districts des dépôts aurifères alluviaux et de plage

Les schistes graphitiques et pyritiques du Schiste Klondike sont aussi faiblement des aurifères. Ils contiennent approximativement 0.005 ppm Au, principalement dans la pyrite, un échantillon contant jusqu'à 2 ppm Au.

Le district Klondike est un haut pays entièrement disséqué, une partie du Plateau Yukon, marquée par les collines arrondies et une multitude de petits ruisseaux tributaires aux cours d'eau principaux. Les vallées sont plates et larges dans leurs portées inférieures, mais progressivement se resserrent vers leurs têtes aux ravins étroits à cotés escarpés qui terminent abruptement en larges amphithéâtres. Beaucoup des cotés inférieures des vallées sont terrassés. Le district n'a pas été expose a la glaciation, mais a été sous le permafrost, en places à une profondeur de 70 m. Cela nécessite dégeler la terre avant que les opérations de dragage puissent commencer.

Les dépôts alluviaux du Klondike doivent leur existence à une élévation continentale durant le Tertiaire tardif suivi par l'érosion séculier profonde du soubassement et des corps du quartz aurifère. Les vallées en V ont été formées en premier, et ceux-ci ont été élargis progressivement et ont été remplis à la maturité des dépôts étendus du gravier. Une période plus tardive d'élévation, probablement d'age de Pléistocène récent ou tardif, a résulté en les ruisseaux canalisant profondément leurs vallées, presque jusqu'au soubassement en places, et laissant les terrasses comme repères caractéristiques dans leur migration descendante.

Le gravier aurifère du Klondike se divise en trois catégories comme suit:

Les graviers de haut niveau
(1) Graviers de rivière
(2) Graviers du canal blanc
  a. Graviers jaunes
  b. Graviers blancs

Les graviers des niveaux intermédiaires
(1) Graviers de la terrasse

Les graviers de bas niveau
(1) Graviers du ravin
(2) Graviers du ruisseau
(3) Graviers du ruisseau et de la rivière

Les graviers du ruisseau de bas niveau sont les graviers les plus importants du Klondike. Ces graviers tapissent les fonds de toutes les vallées à une profondeur de 1 à 3 m.. Ils se déposent sur le soubassement qui consiste habituellement en schistes décomposés et cassés et ils sont couverts par le matériel gelé noir qui varie dans épaisseur de 0.6 à 9 m. ou plus. Ils sont d'origine locale et consistent tout à fait en schistes et autres roches qui affleurent le long des vallées. Les cailloux du schiste sont habituellement des disques rond-tranchants plats qui mesurent de 2 à 5 centimètres et d'épaisseur de 5 à 15 centimètres. Ils constituent la plus grande partie du dépôt mais sont associés avec une proportion variable des cailloux et galets arrondis et anguleux du quartz, et moins fréquemment, des cailloux dérivés des roches éruptives plus tardives de la région. Les cailloux sont vaguement stratifiés, sont enfoncés habituellement dans une matrice de sable rougeâtre grossier et alternent en places avec les lits minces du sable et de la boue.

Les graviers du ruisseau contiennent fréquemment des feuilles, des racines et d'autres résidus végétaux et aussi les os de plusieurs disparu et encore existant animaux du Nord, tel que le mammouth, le buffle, l'ours, le buf musqué et le mouton et la chèvre de montagne.

Les graviers du ravin de bas niveau occupez les portions supérieures des vallées principales et petites vallées tributaires. Ils diffèrent des graviers du ruisseau en étant plus grossier et plus anguleux. Une proportion considérable de leur matière consiste en fragments de schiste lavés vers le bas des cotés adjacentes. Ils contiennent les même restes végétaux et des animaux comme les graviers du ruisseau.

Les seuls graviers de rivière de bas niveau du district prouvés à contenir de l'or dans les quantités payantes se produisent en larges flats qui encadrent la portion inférieure de la Rivière Klondike au-dessous de la bouche de la Vallée Hunker. Les graviers de rivière consistent pour une grande part en quartzite, l'ardoise, le chert, le granite et les cailloux du diabase dérivé des cotes ouest de Ogilvie Range. Ils sont plus dur et mieux arrondi que les graviers du ruisseau, un résultat de la plus grande distance a voyagé.

Les graviers de la terrasse du niveau intermédiaire restent sur les terrasses du roc qui se produisent à plusieurs points coupés dans les inclinaisons escarpées des vallées présentes. Les terrasses ont été produites pendant l'approfondissement des vallées et sont simplement restes de fonds de vallée précédents. La majorité sont petits, en dépassant rarement quelques mètres dans largeur et quelques centaines de mètres en longueur, irrégulier dans la distribution et se produisent à toutes les élévations jusqu'aux fonds des vieilles vallées. Les lits de gravier supportés par les terrasses sont habituellement de 2 à 5 m. d'épaisseur, très semblable à ceux dans les fonds de ruisseau mais montrant moins d'usure. La terrasse du gravier, comme les graviers du ruisseau, est enterrée sous la couverture boueuse, et à un point sur le ruisseau Hunker a été trouvée enterrée sous 30 m de cette matière.

Les graviers de rivière de haut niveau sont distribués largement le long des ruisseaux Prosperity et Hunker et quelques-uns de leurs tributaires et aussi se produit sur les ruisseaux Eldorado, Bear, Quartz, Nine Mile and Allgold. Ils consistent, principalement, des dépôts des ruisseaux anciens couverts près des bouches de quelques-unes des vallées par les graviers de la Rivière Klondike quand elle était à un beaucoup plus haut niveau qu'à présent et a occupée une vallée quelque peu plus large.

Ces graviers se produisent à plusieurs endroits le long de la Rivière Klondike. Dans le district Klondike ils sont trouvés revêtant les petits plateaux dans quelles les corniches séparant les ruisseaux Prosperity et Hunker de la Rivière Klondike terminent. Ils posent, dans les deux places, sur les graviers du ruisseau de haut niveau à une élévation d'approximativement 150 m. au-dessus du fond la vallée présente. Ils ont une épaisseur de 50 à 60 m., et consiste principalement en cailloux bien roulés de quartzite, d'ardoise, de chert, de granite, de diabase, et de conglomérat enfoncé dans une matrice de sable gris et sont dérivés, comme ceux dans le ruisseau présent, de la partie ouest de Ogilvie Rangela. Les graviers de rivière de haut niveau sont rapportés de contenir l'or dans les quantités payantes à la ferme Acklens, un nom donné à une portion du banc droite à la limite du Klondike, 3 km au-dessus de sa bouche; ils sont, cependant, généralement de petite importance économique.

Les graviers du ruisseau de haut niveau ou les graviers du Canal Blancs sont les dépôts du ruisseau anciens posés dans les vallées larges, à fond plat qui ont caractérisé la région avant la dernière élévation générale. Après leur déposition, le pays a été élevé 200 à 230 m, et les niveaux augmentés acquis par les ruisseaux leur ont permis de couper vers le bas à travers leurs vieux lits du gravier au-dessous du soubassement, et d'excaver les vallées à cotés escarpé dans lesquelles ils courent maintenant. Les vieux graviers se produisent maintenant sur les bancs larges qui encadrent les vallées présentes aux élévations de 50 à 100 m. au-dessus d'eux, l'élévation généralement croissante en aval. Leur distribution le long des vallées est irrégulière, comme une grande portion du dépôt a été détruite pendant l'approfondissement des vallées principales et des vallées tributaires et des ravins.

Le caractère général des graviers de Canal Blancs est remarquablement semblable dans les plusieurs ruisseaux Klondike mais diffère considérablement du type ordinaire de dépôts du ruisseau dans autres parties de Yukon. Ils consistent en une matrice compacte de petit, claire, peu usé et souvent anguleux grains de quartz et lamelles de sericite emballé en couche épaisse avec les cailloux du quartz arrondis et sous-angulaire et les galets du quartz en forme de coin souvent 0.6 à 1 m. dans diamètre. Les cailloux plats et sous-angulaire de schiste à sericite, la principale roche du district, sont aussi présents mais dans beaucoup de plus petits nombres que les composants du quartz. Les cailloux de schiste sont décomposés habituellement et s'émiettent rapidement quand dégelé. Le dépôt est toujours stratifié, mais sauf dans les Exemples rares, il n'y a eu aucun triage des plusieurs composants dans lits séparés, et la composition est très uniforme partout. La couleur est grise d'une manière caractéristique blanche dû à la prépondérance des composants du quartz et la lixiviation de la plus grande partie du fer. La couleur est plus sombre et les sables sont perceptiblement plus grossiers vers la limite du dépôt sur la partie supérieure des ruisseaux.


Les liens associés:

[ Les dépôts alluvionnaires  1 2 3 Eluvial 5 6 Alluvial 8 9 10 Exemples 12 13 14 15 ]

RECOMMANDEZ CETTE PAGE:

Sismique 


Rafal Swiecki, ingénieur géologue contacte par courriel

Ce document est dans le domaine publique.

March, 2011